Dernière mise à jour le 01/10/17

Présentation


Pour la présentation autant commencer directement au schéma 001

Schéma 001



Ce montage électronique permet de générer des trains d’impulsions. Basé sur un CD4093, il est tous à fait possible de modifier la modulation des trains d’impulsions en modifiant la valeur du potentiomètre RV1.

Le réglage de la fréquence est détaillé dans la Note de calcul.

Schéma 002 – Impulsions négatives



Ce montage est basé sur des impulsions négatives nommé « Negative-Edge Triggered », contraire du montage Schéma 003 qui lui est nommé « Positive-Edge Triggered »

Schéma 002 – Impulsions positives



Pour le coup, il s’agit du montage basé sur des impulsions positives

Schéma 003 – Alarmes



Un peu de bruit…

Le montage présenté est une petite alarme alimenté sous une tension de 9V, pile par exemple, c’est d’ailleurs ce que j’ai fais, comme le montre le prototype. La sortie est assuré avec deux transistor de type NPN et PNP, nous verrons un peu plus loin leurs principes.

Les deux CD4093 sont monté en série, le premier montage est l’étage modulant et l’autre étage qui est modulé, en effet le premier étage permet de générer des créneaux. Avec un tel signal ci celui-ci ce retrouve directement sur la membrane de notre HP, nous entendrons un son type carré plus précisément celui d’une sirène des pompier (PIN PON…).

Pour remédier à ça, il suffit de placer un oscillateur qui est modulé par l’oscillateur précédent, lorsque l’étage précédent (oscillateur modulant) passe au niveau haut, l’étage suivant (oscillateur modulé) va fournir des créneaux plus courts, plus rapproché, ainsi sur une période nous allons entendre un signal en tous ou rien grâce à l’oscillateur modulant, mais en parallèle nous allons entendre un signal plus rapide, ce qui donne tous mélangé un signal meilleur à l’écoute.

Montage Push-Pull (Combinaison NPN PNP)
Comme son nom l’indique (Push-Pull=Poussé-tiré), permet de fournir dans un sens du courant, ou soit dans l’autre sens le tirer vers la masse le courant. Ce qu’il faut retenir c’est que lorsque la tension Vbe sur le transistor 2N2222(NPN) est supérieur à environ 0,6V, celui-ci est saturé laissant passé le courant dans le HP, avec pour tension à ses bornes environ Vdd. Puis lorsque le transistor 2N2222 est bloqué, c’est au tour du transistor2N2905 de prendre le relais, la chute de tension Vbe étant aussi supérieur (le potentiel de la base est inférieur au potentiel du collecteur), le transistor 2N2905 sature.

 




 
Condensateur C1
Le rôle du condensateur C1 à une importance, puisque celui-ci va « jouer » sur la modulation de l’impulsion qui est en sortie du U1 :B. en fonction de la fréquence en sortie du U1:B, il va jouer le rôle de filtre passe haut et laisser passer les hautes fréquences.

Protoype



Le montage réalisé sur plaque d’expérimentation sans soudure.

Circuit(s) imprimé(s)


Aucun.

Historiques


01/10/2017
-1er mise à disposition